Thermomètre alimentaire

Partage !

Le thermomètre alimentaire

 

Nous le savons tous, certains aliments mal cuits peuvent présenter des risques pour la santé. Pour se prémunir de tout risque, il est préférable d’utiliser un thermomètre alimentaire, surtout si la cuisson des plats est sophistiquée.

De façon générale, quelles sont les raisons pouvant amener à acheter un thermomètre alimentaire plus qu’un autre modèle ? Et quels en sont les différents types, comment les utiliser ?

 

Pourquoi un thermomètre alimentaire ?

Il existe différents thermomètres pouvant s’adapter à la prise de température des aliments ; aussi, pourquoi un thermomètre alimentaire ? En fait, dès que la cuisson d’un aliment n’est pas correcte, et principalement trop courte, de nombreuses bactéries peuvent se développer à l’intérieur. Le risque étant l’infection alimentaire, caractérisée par des symptômes proches de la grippe par exemple, le fait de cuire plus longtemps un aliment n’est pas davantage convenable pour des raisons culinaires évidentes.

Si le risque est limité pour les sujets en bonne santé, il peut au contraire s’avérer très dangereux pour les personnes fragiles telles que les enfants en bas âge ou les personnes âgées. Afin de contrôler la cuisson de ses aliments dits fragiles, et d’éviter tout risque pour sa santé, le thermomètre alimentaire est un gage de sécurité.

 

thermomètre de cuisson

Les différents modèles de thermomètres alimentaires

Le thermomètre alimentaire existe sous diverses formes, numérique avec sonde et afficheur digital, à cadran ou infrarouge. Le choix d’acheter l’un d’eux plus qu’un autre est orienté par son utilisation. Ainsi les thermomètres alimentaires à cadran sont indiqués pour les rôtis et toutes autres pièces de viande.

Dans la cuisine de la ménagère traditionnelle, un thermomètre à infrarouge est suffisant car il couvre un spectre intéressant d’utilisations. Dès lors que la pointe de l’exigence est attendue, il est évident que chaque thermomètre doit être acheté !  Ce sont les restaurants et certaines collectivités qui les nécessitent.

 

Comment utiliser un thermomètre alimentaire ?

 

La prise de température des aliments minces s’effectue dans la minute qui suit leur retrait du feu ou du four. Pour les pièces plus épaisses, il est important d’attendre cinq à dix minutes car la chaleur emmagasinée par l’aliment continue de cuire le morceau.

A noter qu’il faut insérer le thermomètre alimentaire, et le laisser au moins une minute, au niveau des parties charnues, loin des os et des parties grasses.

Vous cherchez:

thermometre alimentaire - comment utiliser un thermometre de cuisson - comment se servir d\un thermometre de cuisson - thermometre culinaire - utilisation thermometre de cuisson - thermomètre infrarouge alimentaire -
Ce contenu a été publié dans Cuisine, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>